Avec plus de 11000 diplômés en médecine - dont la moitié d'étrangers -, Cuba a enregistré en 2012 la plus importante promotion de nouveaux médecins de son histoire, a annoncé mercredi le ministère cubain de la Santé.

Des 11009 étudiants qui vont recevoir en juillet leur diplôme de docteur en médecine, 5315 sont Cubains et 5694 proviennent de 59 pays étrangers, notamment d'Amérique latine, d'Asie et d'Afrique, a indiqué une haute responsable du ministère citée par le quotidien
officiel Granma.

Ces chiffres constituent la plus importante promotion médicale de toute l'histoire de Cuba et une preuve éloquente de la solidarité internationaliste, souligne le quotidien du Parti communiste cubain.

La grande majorité des nouveaux diplômés étrangers sont d'Amérique latine, avec
plus de 2.400 originaires de Bolivie, 453 du Pérou, 429 du Nicaragua, 308 d'Equateur, 175 de Colombie et 170 du Guatemala, selon le ministère.

Outre les facultés de médecine existant dans 13 des 15 provinces de l'île, l'enseignement est dispensé pour les étrangers à l'Ecole latino-américaine de Médecine (Elam) de La Havane.

Avec un médecin pour 148 habitants, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Cuba est le pays au monde le mieux pourvu dans ce secteur.


source Ass Suisse-Cuba