Le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), a organisé mardi, un atelier international de deux jours sur l’intégration de la santé mentale au niveau des soins primaires, dans le cadre de la coopération tripartite (Brésil- Cuba- Haïti), en présence du représentant de l’OPS/OMS en Haïti, a constaté Haiti Press Network.

Le coordonnateur de l’Unité de santé mentale en Haïti, Dr René Domersant, a fait savoir que l’objectif de ce séminaire est de partager l’expérience du Brésil et de Cuba dans le domaine de la santé mentale.

«La santé mentale n’a pas besoin d’être prise en charge par un psychiatre. 90% des cas peuvent être diagnostiqués par des médecins généralistes, des infirmières et même des agents de la santé communautaire», a déclaré le psychologue, indiquant au passage qu’il y a seulement une dizaine de psychiatres dans les dix départements du pays.

Aucun recensement des malades en santé mentale n'a été effectué dans le pays ces derniers temps.


Mackendy Emmanuel Alexis

Source Haïti Press Network