Le docteur Alex Carreras, chef de la mission de coopération du ministère cubain de la santé publique en Afrique du Sud, a déclaré à l’agence Prensa Latina que les progrès dans les relations bilatérales sont soutenus depuis la signature du premier accord en 1995.

Il a précisé que 119 coopérants cubains liés à l’attention médicale et à la formation de personnel pour ce secteur travaillent en Afrique du Sud et que, dans le prochain trimestre, le nombre de médecins qui y seront envoyés pour soigner la population sera porté à 94.

Le docteur Alex Carreras a expliqué que Cuba a reçu plus de 3 millions de dollars en 2012 pour le travail des coopérants. Il faut y ajouter aussi les recettes des ventes de produits de la biotechnologie.

En ce qui concerne les jeunes sud-africains qui viennent faire leurs études à Cuba, il a ajouté que nos facultés de médecine accueillaient gratuitement 60 Sud-africains dont les familles ont des bas revenus et que ce nombre a été porté à 80.

À ce sujet le docteur Carreras a également signalé que Cuba a aussi exprimé à l’Afrique du Sud sa disposition d’accueillir 1000 jeunes par an qui payent pour leurs études de médecine dans notre pays des sommes raisonnables versées soit par leurs familles soit par le gouvernement sud-africain.

Il a précisé qu’en 2012, plus de 900 Sud-africains sont venus étudier à La Havane et actuellement 915 ont terminé leur première année ce qui a représenté des entrées dépassant 10 millions de dollars.

Il a indiqué qu’avant la signature de l’accord de 1995 dont la première promotion a terminé en 2004, Cuba a permis à plusieurs reprises à des Sud-africains, au milieu du régime de l’apartheid, de venir faire leur médecine chez nous en signe de solidarité.

Source : RHC